Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage

Packages


UP Mathématiques Appliquées

L'unité pédagogique de mathématiques appliquées d’Agrocampus est une unité d'enseignement et de recherche d'Agrocampus Ouest composée de 9 personnes (en novembre 2018). Elle est située dans le bâtiment 24.

L'unité pédagogique a la responsabilité de l'enseignement des mathématiques dans l'ensemble des filières rennaises d'Agrocampus ; elle est de plus cohabilitée avec l'Université de Rennes 2 pour délivrer le diplôme de master en statistique appliquée.

L'activité de recherche est centrée sur le développement de nouvelles méthodes en Statistique de données complexes et big data. Les applications privilégiées concernent les domaines de l'analyse sensorielle - étude consommateurs, et la génomique.

L'unité pédagogique a écrit de nombreux ouvrages et développe plusieurs packages libres (en R). Depuis 2005, l'unité est l'une des quatre équipes fondatrices de l'équipe de statistique de l'Institut de Recherche en Mathématique de Rennes (IRMAR ; UMR CNRS 6625).

Actualités

Ecole thématique : les journées statistiques ECCOREV

Jeudi 14 mars 2019

François Husson et Magalie Houée-Bigot ont participé à une école de printemps "Les journées statistiques ECCOREV", organisée à Barcelonnette du 11 au 15 mars 2019.

Plus d'informations ici


MOOC Analyse de données multidimensionnelles

Jeudi 14 mars 2019

La 5ème session du MOOC analyse de données multidimensionnelles a débuté début mars, vous pouvez encore vous inscrire : inscription (gratuite).

Une version anglaise du MOOC s'est également ouverte. Plus d'informations sur la version anglaise ici


Bienvenue à Muriel Noël et Ousmane Suwareh

Jeudi 7 mars 2019

Nous accueillons :

- Muriel Noël, ingénieure statisticienne, en contrat à durée déterminé pour 6 mois sur l'apprentissage statistique d’images hyperspectrales pour la prédiction d’indicateurs de la qualité technologique et sensorielle de la viande de porc.

- Ousmane Suwareh, étudiant en Master en Biologie Moléculaire et Cellulaire à l'université de Rennes 1, pour un stage de 6 mois sur la modélisation dynamique de la pepsinolyse in vitro à partir de données de peptidomique.


Projets d'ingénieur

Lundi 11 février 2019

Voici la liste des projets d'ingénieur qui ont été soutenus ce jeudi 7 février :

  • Le placenta dans tous ses états
  • Télédétection et phénotypage : Modélisation de l'indice foliaire du colza par images de drone
  • Apprentissage statistique d’image pour l’aide à la détection de bactéries
  • Etude de critères de perception haptique en réalité virtuelle
  • Prédiction des rejets d'espèces maritimes
  • Identification des cheptels bovins
  • Analyse de variance fonctionnelle pour de grands dispositifs expérimentaux de potentiels évoqués
  • Frigo Magic
  • Quel screening pour l'identification du lien entre hédonique et usage

Une belle réussite pour cette promo!!

 


Soutenance de thèse de Margot Brard

Vendredi 25 janvier 2019

Margot Brard soutient sa thèse, intitulée :

"Méthodologies statistiques pour le recueil et l’analyse de données de caractérisation de grands ensembles de stimuli – Application à la caractérisation sensorielle de produits & à la caractérisation de gestes culinaires.

le mardi 29 janvier à 9h00 - salle 4ème année  bâtiment 24 - AGROCAMPUS OUEST

Résumé de la thèse : Dans le secteur agroalimentaire, la caractérisation des gestes culinaires (protocoles culinaires, recettes, etc.) - à travers leur observation et leur analyse - est considérée de plus en plus comme un levier d’innovation. En analysant la manière avec laquelle leurs produits sont appréhendés en cuisine par les usagers (consommateurs ou professionnels), les industriels peuvent en effet déceler des pistes d’amélioration ou des idées de nouveaux produits. Dans ce travail de recherche, nous proposons de nouvelles méthodes dédiées à la caractérisation d’un grand nombre de gestes culinaires. Leur caractère innovant repose sur le fait qu’elles relèvent d’une approche quantitative, et non d’une approche qualitative comme cela est usuellement le cas dans le domaine de l’étude des usages. Elles s’inspirent en partie de deux méthodes de caractérisation utilisées en analyse sensorielle : le tri libre et la Q-méthodologie binaire. Nous voyons comment des développements méthodologiques apportés à ces dernières permettent de caractériser des grands ensembles de stimuli. Ces développements sont liés à la fois à la procédure de recueil des données et à la procédure d’analyse statistique des données. En particulier, nous proposons plusieurs procédures statistiques permettant d’aborder des problématiques variées : l’analyse statistique d’un ensemble de partitions contenant des données manquantes, la classification non supervisée de profils d’évaluations binaires basée sur la notion d’accord inter-évaluateurs, etc. Nous voyons ensuite que les deux méthodes de caractérisation quantitatives ‘améliorées’ sont applicables à des gestes culinaires. 

Membres du jury : Bernadette GOVAERTS, Hervé ABDI, El Mostafa QANNARI, Françoise NAU, Fabrice CLOCHARD, David CAUSEUR, Sébastien LÊ.


accéder à toutes les actualités